Application des mesures anti-abus en cas de réorganisations